Zone vidéo
Chargement...

Le code Chastenay

Dépister le cancer du sein dans une petite goutte de sang.

Reportages

2013-2014 / Épisode 145 / 05:59

La mammographie demeure encore à ce jour le meilleur moyen pour dépister le cancer du sein. Mais trop souvent les tumeurs ne sont visibles que des mois, voire des années après l'apparition des premières cellules cancéreuses. Dans son laboratoire de l'Université McGill, le chercheur en génie biomédical, David Juncker tente d'établir le portrait moléculaire du cancer du sein en mesurant la présence et la concentration de différentes protéines dans le sang.